Rechercher

Notre modèle économique tourne-t-il vraiment rond ?

La crise sanitaire actuelle aura été le révélateur de bien des dysfonctionnements de notre modèle économique. Et notre agriculture productiviste n’est pas en reste.


Attention, je ne remets pas du tout en cause de pouvoir aller travailler librement à travers toute l’Europe et même dans le monde entier. C'est une chance qui devrait être offerte à tous. Et tant mieux si des travailleurs roumains ou marocains peuvent trouver de meilleures opportunités dans nos exploitations agricoles. Mais quand même cette pénurie de main d’œuvre pose quelques questions :


Pourquoi l’agriculture européenne n’est-elle pas en mesure d’offrir à nos compatriotes des emplois attrayants ? Pourquoi ne peut-elle être compétitive qu’en recourant à de la main d’œuvre sous-payée et souvent maltraitée ?


Pourquoi l’agriculture roumaine ne peut-elle pas offrir des emplois dignes à ces travailleurs. La Roumanie ne manque pourtant pas de terres fertiles et elle a accès au marché européen ?


J’ai la chance d’habiter dans une région de petites exploitations agricoles, majoritairement en polycultures-élevage et commercialisant souvent via des circuits courts (AMAP, marchés locaux, vente à la ferme). Elles ne semblent pas touchées par cette pénurie de bras. Est-ce vraiment surprenant ? Sauront nous changer de paradigmes économiques ?




4 vues

CONTACT