Rechercher

Savoirs faire ancestraux VS nouvelles technologies

Une petite pique amicale à tous ceux qui ne jurent que par le recours aux outils informatiques, aux drones et aux observations satellites pour développer la productivité de l'agriculture, améliorer la vie des paysans africains et lutter contre les famines chroniques sur ce continent .... Ce n'est pas que je nie l'utilité de ces nouvelles technologies mais je suis persuadé qu'elles ne sont vraiment efficaces que lorsqu'elles viennent appuyer les savoirs faire des agriculteurs souvent acquis de manière empirique génération après génération pas quand elles prétendent les remplacer. Comme toujours, la meilleure solution est dans le juste milieu.




9 vues0 commentaire